La vache 2.0 fait son show au Salon se l'agriculture à Paris, et c'est une Vosgienne !

Grâce à sa puce d'identification, quantité de lait et durée de la traite sont enregistrées pour être optimisées.



Article de France 3 Région du 21/02/2017 :


La plus grande ferme de France ouvre ses portes samedi. Et le Grand Est sera bien représenté avec 44 producteurs et un slogan : "Grand Est, terre d’innovation".


C’est la toute première vache de l’histoire de cette ferme d’Hardancourt dans les Vosges à faire le voyage à Paris pour participer au Salon de l’agriculture. "Miss Laitière" fait la fierté de ses éleveurs. "C’est une bête qui a 2 ans et demi. Elle est née en octobre 2014. Ce sera l’une des plus jeunes bêtes du concours", précise Emile Thomas. Comme les 119 autres vaches de la ferme, elle est équipée d’une puce d’identification. Un nouveau passeport pour la vie venant remplacer l’ancien collier. Quantité de lait, durée de la traite, tout est enregistré. Un gain de temps non négligeable pour l’éleveur. La puce devient en plus une véritable mine d’information quand on l’associe à d’autres robots connectés. Introduite en France il y a six ans, cette puce participe de la modernisation des élevages. Un investissement qui coûte 1,20 euros par tête.


Mais les nouvelles technologies investissent aussi les champs. Comme une machine 2.0 au service de l’agriculture de précision à Schirrhein dans le Bas-Rhin. Un écran informe l’agriculture des zones déjà traitées et de celles qui reste à faire. Le résultat, moins de produits traient et moins de carburants pour des économies non négligeables.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

2020 - DéodaLink - Tous droits réservés - Mentions légales